Articles

Comment Aligneurs Français optimise la prédictibilité des traitements ?

4 raisons pour lesquelles les traitements Aligneurs Français sont plus précis et plus courts

Le Dr Rohit Sachdeva, l’un des plus grands experts en orthodontie digitale, décrit la phase de finition lors d’un traitement par aligneurs comme « la réduction des erreurs qui se sont accumulées pendant le traitement ».

Ces erreurs peuvent se produire rapidement pendant la séquence d’alignement, ce qui peut entraîner une perte de suivi du déplacement dentaire orthodontique et donc un traitement « qui déraille ».

En orthodontie classique, ces erreurs résultent d’un cumul de celles du diagnostic et de la planification du traitement.

Avec les gouttières s’ajoutent à ces sources d’erreurs :

  • La prise d’empreinte,
  • La numérisation (pour les empreintes conventionnelles),
  • La planification des mouvements,
  • L’impression des set-ups,
  • Le thermoformage du plastique sur les modèles,
  • Et surtout les limites des matériaux plastiques utilisés.

Après des années d’expérience, nous avons développé Aligneurs Français d’abord et avant tout pour améliorer la prédictibilité et la durée de nos traitements en sélectionnant les meilleurs matériaux et procédés et en optimisant toute la chaine de production de nos gouttières.

Cela résulte en des traitements plus courts, plus précis avec moins de finitions.

Le meilleur plastique pour délivrer des forces optimales :

Tout comme pour la fabrication des brackets et des fils métalliques, il existe des normes et des critères de qualité dans la fabrication des aligneurs qui sont directement responsables de la précision du mouvement des dents. La flexibilité du matériau et son adaptation, combinées à la durée nécessaire d’application des forces peuvent être problématiques.

Un plastique mince peut être moulé autour des contre-dépouilles et des espaces inter proximaux entre les dents, mais il peut ne pas fournir une force suffisante pour obtenir le mouvement dentaire souhaité. Il fallait donc trouver le compromis entre des forces plus importantes exercées par un plastique plus épais et les plastiques plus fins et souples qui s’adaptent mieux aux arcades.

Pour répondre à ces objectifs nous avons fait le choix de l’innovante structure tri-couches.

Cela consiste en une couche d’élastomère flexible coincé entre deux couches de PETG plus robuste :

  • Les couches externes vont permettre une bonne accroche aux surfaces, de protéger la gouttière contre le bruxisme et le grincement des dents.
  • La couche interne va donner le caractère élastique unique de notre aligneur : C’est l’élasticité de notre gouttière qui va développer les forces légères et durables permettant le mouvement dentaire.

D’après notre expérience, ce plastique concilie le mieux nos besoins en précision, intensité de forces et confort pour le patient.

Une biomécanique optimisée :

Il a été clairement démontré que certains mouvements (extrusion, mouvements de racines, rotations), en particulier pour certaines dents (maxillaires latéraux et canines), sont moins prévisibles et nécessitent une attention particulière.

Ces difficultés ont conduit directement à la création d’attaches en composites collés dans le but d’augmenter la surface d’adhérence des gouttières et de permettre l’application de couples de forces.

Le choix de la forme, de la taille et de l’emplacement de ces taquets a été revu et validé par nos spécialistes pour guider au mieux les déplacements dentaires.

La gouttière Template, utilisée pour coller les attaches est fabriquée spécifiquement pour cette étape et permet un maximum de détails au niveau de l’attachement (70 microns de précision d’impression contre 150 chez la plupart de nos concurrents), tout en gardant une flexibilité suffisante pour la désinsertion.

Une impression 3D de haute précision :

Comme en prothèse, la précision d’impression et la qualité de surface des modèles sont directement responsable de la qualité du traitement.

Nos imprimantes fabriquent vos modèles avec une précision de 70 microns, la plus précise en France aujourd’hui.

La parfaite adaptation des gouttières ALIGNEURS FRANÇAIS aux dents et aux taquets permet une transmission fidèle du système de force et une exécution optimale des mouvements dentaires.

Des planifications digitales evidence-based :

Plus important encore, la conception de la séquence des mouvements dentaires et de leur vélocité nécessite la plus grande attention.

Par exemple planifier des déplacements séquentiels ou des déplacements en bloc présente des indications différentes et doit être adapté à chaque situation clinique.

« S’attendre simplement à ce que les dents se déplacent du début à la fin de l’occlusion sans qu’un plan spécifique ne soit établi entre les deux conduit inévitablement à l’échec du traitement. »

Plusieurs éléments sont à prendre en compte notamment, les collisions dentaires, les points de contact, les forces occlusales et musculaires, les surfaces de contacts réduites avec le plastique, etc…

Partant de ce constat, nous avons décidé de placer le « Set-Up » en haut de notre échelle de priorité.

Nos planifications sont réalisées par des techniciens formés à nos pratiques de planification orthodontiques.
Nous avons compilé la majeure partie de la littérature scientifique ainsi que plusieurs années d’expérience clinique afin de proposer une solution entièrement « evidence-based ».

Les set-ups seront ensuite vérifiés par notre équipe d’orthodontistes partenaires.

Cette méthode nous permet de réduire au maximum le risque d’effets secondaires et les besoins en finitions et donc de vous offrir une solution ergonomique de haute qualité pour mener à bien pour mener à bien vos traitements par aligneurs.

Laisser un commentaire